Le guide de votre bien-être à domicile

Actualités

Bien cuire les légumes : les modes de cuisson privilégiés

La vapeur : Contrairement à la cuisson dans l’eau bouillante, la cuisson vapeur permet de limiter la perte des vitamines solubles comme la C, B1 et B9. Sans contact avec l’eau, et en gardant une température pas trop élevée pendant un temps assez court, les légumes donnent le meilleur d’eux-mêmes. Seule exception : la carotte. Qu’elle soit cuite à l’eau ou à la vapeur, ses propriétés ne changent pas.

Le micro-onde : En suivant le même principe que la vapeur (peu d’eau, peu de temps de cuisson, température modérée), le micro-onde reste une option intéressante, d’après CNN, pour préserver les nutriments des légumes.

La poêle : La graisse n’est pas toujours mauvaise pour la santé. En effet, la cuisson des légumes à la poêle avec un peu d’huile d’olive extra vierge aiderait à mieux absorber les nutriments solubles des légumes. D’après une étude espagnole qui a comparé divers modes de cuisson, la friture à l'huile d'olive vierge permet d'obtenir une teneur en phénols (flavones, anthocyanes, tanins) supérieure aux autres modes de cuisson. Et l’huile d’olive, riche en antioxydants, apporte une touche bénéfique supplémentaire.

Le four : Lorsqu’on ne dispose pas d’un barbecue, on peut faire griller ses légumes au four avec un filet d’huile d’olive. A savoir : cette cuisson ne convient pas à tous les légumes. Si les artichauts, les asperges, les brocolis, le céleri, les haricots verts, les épinards, les aubergines, les tomates et les épinards supportent bien le four, les poivrons perdent tous leurs nutriments essentiels, dont les antioxydants.